Cuisine

Tout ce qu’il faut savoir sur la gastronomie bretonne

Si les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, la question du repas de Noël se pose. Certes, les traditions imposent de choisir la fameuse dinde fourrée aux marrons, mais les choses semblent évoluer. Illustration de changement de tendance, le boom des cuisines régionales traditionnelles. Et dans cette optique, la gastronomie bretonne séduit de nombreux foyers de l’Hexagone. Focus sur le retour au premier plan de la cuisine de Bretagne et les astuces pour trouver des produits de qualité à prix malin.

Les fameuses rillettes

Il suffit de passer un week-end en Bretagne pour comprendre l’importance des rillettes dans la culture bretonne. Du saumon au thon, en passant, par les huîtres, les rillettes séduisent toujours autant les petits et les grands. Fabriqués généralement sur place, ces produits représentent une excellente option pour l’apéritif. À l’inverse, si vous êtes plutôt « terre » que « mer », il vous reste l’alternative terrine. Une nouvelle fois, la liste des ingrédients est longue et variée. Agneau, volaille ou « saveur campagne », il y en a pour tous les goûts. Enfin, il reste le produit méconnu de Belle-Île, le saucisson pur porc. Médaillé à de nombreuses reprises, ce saucisson existe aussi en version « agneau ».

Lire également : Découvrez toutes les merveilles de cette chocolaterie !

Des prix accessibles

Si cela peut tomber sous le sens, on préfère le mentionner d’entrée de jeu. Pour mettre toutes les chances de son côté lors de sa recherche de produits gastronomiques, il est capital de choisir des produits fabriqués localement. Outre les différents labels de qualité, opter pour ce type de produit garantit les valeurs fondamentales d’une alimentation saine. En dépit de certaines idées reçues, acheter ce genre de denrée alimentaire ne requiert pas obligatoirement un budget pharaonique. En jetant un coup d’œil rapide sur les tarifs pratiqués actuellement, on s’aperçoit que ce secteur est en plein essor. Résultat, les prix sont à la baisse. Un argument décisif qui pourrait bien aider les plus indécis.

A découvrir également : Succombez aux charmes des plats italiens à base de viande