Cuisine

Avec quel plat prendre un vin rosé ?

Le vin est une boisson subtile qui s’invite à nos tables afin de relever le goût du repas. Les vins les plus consommés sont le vin rouge et le vin blanc. Le rosé est souvent négligé à tort parce que jugé sans subtilité.

Pourtant, son goût fruité n’est pas dépourvu de charme. Il peut accompagner bon nombre de plat afin d’en révéler toutes les saveurs.

A lire également : Professionnels de la restauration : dénichez des équipements adéquats pour vos cuisines

Découvrez dans cet article les accords de mets que vous pouvez accompagner d’un bon vin rosé.

En apéritif

Au prime abord, il faut savoir que le vin rosé doit être consommé à une température comprise entre 8 °C et 11 °C.

A découvrir également : Faut-il passer au café en grains ?

Pour vos apéritifs, préférez un rosé de Provence tel que le vin rosé château roubine qui a la réputation d’être frais et léger. Il n’est pas question de servir ce vin avec des chips et des cacahuètes. Il est préférable de l’accorder avec un amuse-bouche plus classique comme les olives.

Il donnera également du caractère à des saveurs méditerranéennes comme :

  • la tapenade ;
  • le chorizo ;
  • les rillettes de poisson,
  • une quiche au thon ;
  • des poivrons farcis ;
  • des crevettes à la mayonnaise, etc.

Le mariage du rosé avec ces apéros créera une complémentarité avec le gras de ces derniers.

En entrée

Il est de coutume d’accompagner les entrées avec du vin blanc. Mais, sachez qu’il est possible de le troquer contre un rosé savoureux tel que le vin du languedoc.

Le vin rosé accompagne des entrées fraîches et pleines de couleurs comme :

  • une salade de tomates ;
  • une salade composée de produits du Sud ;
  • des tortillas ;
  • une terrine de courgette servie à froid agrémentée d’un coulis de tomates, etc.

Comme vous pouvez le constater, que ce soit avec une entrée chaude ou une entrée froide, un verre de rosé est toujours le bienvenu.

Avec le plat principal

Pour ce qui est des plats principaux, le choix de votre rosé dépendra des mets proposés. Ainsi, un vin rosé à la robe claire sera parfaitement assorti avec des mets épicés ou la cuisine exotique comme :

  • le couscous ;
  • les currys ;
  • les aïolis ;
  • les spécialités asiatiques.

Quant aux rosés plus puissants qui ont plus de caractères, ils s’accordent plus facilement avec des plats en sauce et les cuisines du Sud tels que :

  • la ratatouille ;
  • les lasagnes ;
  • les salades estivales ;
  • les aubergines à la parmigiana ;
  • les tajines de poulet ;
  • les pizzas.

Le vin étant réputé pour être le roi du barbecue, ce rosé accompagnera tout aussi bien vos viandes que vos poissons grillés.

Les rosés secs sont particulièrement conseillés pour accompagner vos plats de fruits de mer (gambas, morue, etc.).

En dessert

En ce qui concerne le dessert, le vin rosé permettra de trancher avec le côté acidulé de vos salades de fruits à base de :

  • figues ;
  • melon ;
  • pêche ;
  • rhubarbe ;
  • pamplemousse, etc.

Il pourra également apporter une note de fraîcheur à tout autre dessert à base de fruit tel que le sorbet, les crèmes ou un gâteau.

N’oubliez pas non plus la classique dégustation de fromages. Pour sortir des sentiers battus, au lieu du traditionnel vin rouge, il faut privilégier le vin rosé. Il apportera une touche de raffinement à vos fromages à pâte molle et aux fromages de chèvre ou de brebis.