Connect with us
Astuces

Peut-on faire fortune avec le commerce de pizza ?

En matière de restauration, l’un des mets des plus consommés par les Français, c’est la pizza. On estime qu’en moyenne 10 kilos de pizza sont consommés par français annuellement. Mais lorsque l’on veut faire fortune dans la restauration, spécialement dans la Pizza, il est important d’avoir une idée précise de ce à quoi s’attendre en ce qui concerne la vente. Mieux, puisqu’en général l’on ne s’engage dans une affaire que pour faire des bénéfices, il est essentiel de se demander si la vente de pizza est rentable. Autrement dit, peut-on espérer faire fortune avec le commerce de pizza ? Si, beaucoup doivent tenir compte du taux de consommation de la population française pour répondre par l’affirmative, il vaudra mieux comprendre comment. C’est d’ailleurs à l’approfondissement de cette compréhension que l’on va s’adonner ici.

En quoi peut être rentable une pizzeria ? 

Tout d’abord, il faut savoir qu’en matière de restauration, des études démontrent que la pizza rapporte plus que tout le reste. Pour cause, le taux de marge qu’on s’y fait est assez important. Cela est dû dans un premier temps au caractère « bon marché », que revêtent les ingrédients qui y sont utilisés. La rentabilité peut être donc élevée du fait qu’il existe une grande marge entre le coût de fabrication et le prix de la vente toute taxe comprise. En termes précis, le restaurateur peut vendre ces pizzas trois à cinq fois plus cher qu’il ne les a produits.

A lire aussi : Une formation professionnelle en contrôle de qualité dans le secteur alimentaire

Les coûts

Pour connaître le prix de revient d’une pizza, si vous êtes au stade du financement, il faudra faire la nuance entre les charges variables et les charges fixes. Ce sont ces charges qui permettront de calculer le ratio moyen.

 Ainsi, les charges variables sont celles qui dépendent du niveau de votre activité. En d’autres termes, plus vous vendez de pizzas, plus les prix seront élevés. De ce fait, au nombre des charges variables, il y a par exemple le coût de la matière première, celui de l’énergie, le gaz, l’électricité, le bois et également, la charge du personnel qui s’y ajoute.

A lire aussi : Repas d’anniversaire : pourquoi faire appel à un traiteur ?

En ce qui concerne les charges fixes, ce sont ces charges qui vous font relativiser. On parle là par exemple du coût de la location, celui de l’entretien, les différents salaires bruts, la publicité, les honoraires comptables, les frais bancaires et autres.

Par ailleurs, n’oubliez pas les charges saisonnières telles que les impôts, et les prélèvements sociaux. Au nombre de ces charges, on peut compter par exemple la TVA, les charges sociales et les impôts sur les bénéfices au cas où vous êtes une société. 

Toutefois, retenez que plus l’écart entre le coût de production et le prix de vente est élevé, moins les taxes et prélèvements sociaux vous poseront de problèmes. En gros, il est certain que vous pourrez faire fortune avec le commerce de pizza. Et ceci même si ce serait avec l’implication de beaucoup d’autres facteurs relevant du marketing.

Continue Reading
Je suis Gertrude

Jeune blogueuse bretonne, passionnée de cuisine, de pâtisserie, je suis gourmande comme pas possible. Je partage à travers ce blog mes recettes, en général faciles et rapides, pour régaler toute la famille, et aussi pas mal de conseils pour gérer son alimentation au quotidien.

Au top
Machine à crêpes
Catégories
Lettre d’information

Haut
Mises à jour par courriel gratuites