Connect with us
Astuces

Trois secrets pour bien réussir ses makis

La cuisine japonaise est très appréciée des Français. Pourtant, nous étions jusqu’à maintenant assez peu nombreux à essayer de cuisiner ces spécialités chez nous. Aujourd’hui, la tendance a changé avec l’arrivée de nombreuses épiceries qui vendent des produits japonais et les blogs regorgent de recettes. La plus intéressante à travailler est celle des makis, car on peut les décliner à l’infini à condition de savoir les faire à la perfection.

Bien nettoyer son riz

Au Japon, on utilise différentes sortes de riz pour la cuisine. Pour les makis on utilise un riz rond spécial que l’on trouve dans les boutiques spécialisées dans la gastronomie japonaise. Le plus important pour avoir un bon riz est de le nettoyer. Il est chargé en amidon notamment et il est important de l’évacuer avant la cuisson. Les connaisseurs le préparent la veille. Dans un grand bol, baignez les grains et remuez-les. Changez l’eau blanche et recommencez jusqu’à obtenir une eau claire. Essorez le riz et laissez-le reposer.

A lire en complément : Découvrez les meilleurs cafés de France

N’oubliez pas la touche finale

Avant de sortir votre riz du cuiseur, les maîtres de cuisine japonaise ont un petit secret. Ils ajoutent au riz un peu de saké pour lui donner un léger parfum. C’est un geste simple qui change tout. Il existe plusieurs sortes de saké : doux, secs ou demi-secs. Pour la cuisine, pas besoin d’acheter une bouteille de qualité. Par contre, pour la dégustation, choisissez un très bon saké.

Le mélange pour riz à sushi

Beaucoup de novices ont été pris au piège la première fois. Pour faire un bon riz à sushi, il faut ajouter un petit mélange qui le rendra collant. Ce mélange est fait à base de mirin, de vinaigre de riz, de sucre et de sel, on trouve facilement la recette sur le web. On l’ajoute délicatement après la cuisson et on laisse le riz absorber lentement.

Lire également : Une alimentation saine pour notre bien-être

Trouvez de bonnes feuilles des bonnes feuilles de nori

Dans les boutiques spécialisées, on en trouve plusieurs variétés pour réaliser vos recettes. Elles se présentent sous la forme de feuilles desséchées noires qu’il faut tremper dans l’eau. Néanmoins, certains la trouvent un peu trop caoutchouteuse. Ils préfèrent donc celles qui sont produites en Bretagne et que l’on trouve en épicerie bio.

Continue Reading
Je suis Gertrude

Jeune blogueuse bretonne, passionnée de cuisine, de pâtisserie, je suis gourmande comme pas possible. Je partage à travers ce blog mes recettes, en général faciles et rapides, pour régaler toute la famille, et aussi pas mal de conseils pour gérer son alimentation au quotidien.

Au top
Machine à crêpes
Catégories
Lettre d’information

Haut
Mises à jour par courriel gratuites