Cuisine

À la découverte du Ruinart blanc de blanc

À la découverte du Ruinart blanc de blanc

Cette maison de Champagne reste une petite production, mais son nom est célèbre. Quelques milliers de bouteilles par an sont produites. C’est l’une des plus anciennes maisons de Champagne. C’est Nicolas Ruinart qui en 1729 a fondé cette maison. Vous pourrez trouver sur Internet une bouteille de Ruinart blanc de blanc

Une petite superficie de vignes

La maison Ruinart, c’est dix-sept hectares de vignes, mais, comme cela ne suffit pas, du raisin est également acheté à d’autres vignerons suivant un cahier des charges très précis. La maison Ruinart, c’est aussi des caves qui ont été classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans les bouteilles de cette maison, on retrouve trois principaux cépages : le Pinot noir, le Meunier et le Chardonnay qui est un raisin blanc. Le Champagne est donc un produit d’assemblage d’exception. Les bouteilles sont reconnaissables à leur forme avec un goulot, leur goût avec un côté très épuré, une fraîcheur et une grande délicatesse, des arômes d’agrumes. Les vins sont élevés dans des cuves en inox, et non dans des barriques.

A découvrir également : Acheter sa viande en gros en toute sécurité

  • Il est important de préciser que la cuvée est composée dans sa globalité par du Chardonnay.
  • 80 % des raisins qui sont utilisés ont une provenance spécifiques puisque ce sont des vignes Premier Cru.
  • Si vous êtes un fin gourmet, le blanc de blanc peut être apprécié à l’apéritif, au dîner avec des huîtres, avec le fromage.

Pour fêter un évènement exceptionnel, le blanc de blanc est idéal, voire presque indispensable. Ce vin reste un pilier de la maison Ruinart. Son style unique, généreux, délicat, lui confère un goût particulier très aromatique. La maison Ruinart continue aujourd’hui de prospérer à travers sa signature « la maison de Champagne la plus ancienne ». Avec sa robe dorée, ses arômes de fruits, le blanc de blanc a une souplesse et une rondeur en bouche inoubliable, à consommer tout de même avec modération.

A découvrir également : Comment reconnaître un miel naturel ?