Actu

Une boisson pétillante à redécouvrir

Produit naturel, le cidre est très apprécié des consommateurs, et mieux encore pour le cas du cidre 100% français. Le cidre s’est constitué une place dans le podium des boissons tendance. Cette boisson pétillante peut en effet être consommée tant en apéritif que durant un repas, cela est possible grâce à la variété de saveur de cette boisson.

Le cidre : une boisson au savoir-faire qui date

Le cidre n’est pas une boisson parmi les plus récentes. En effet, ce breuvage date de la période gallo-romaine avant de finir sa trajectoire en Bretagne et en Normandie. Les marins basques d’antan considéraient le cidre comme une réelle source de vitamines qui leur permette de lutter contre le scorbut, c’est pour cette raison d’ailleurs, qu’ils ne voyageaient jamais sans des tonneaux de cidre.

A découvrir également : Plongez dans les saveurs de saison avec nos délicieuses recettes

Au fil des années, les Bretons et les Normands ont perfectionné leur technique de fabrication du cidre pour obtenir le produit que les consommateurs affectionnent maintenant. D’ailleurs, la France est le premier pays mondial producteur de cidre, en témoignent les nombreux sites de vente de cidre comme vente en ligne de cidre – cidrea.fr.

A lire également : Gagner du temps en cuisine : astuces pour une préparation rapide et efficace de délicieux repas

Les variétés de cidre

Il existe plusieurs variétés de cidre, notamment le cidre brut. C’est d’ailleurs la variété la plus célèbre. La quantité de sucre contenue dans cette variété de cidre est inférieure à 28 g/litre. Il faut toutefois faire particulièrement attention à cette catégorie de cidre étant donné que la teneur en sucre peut être entre 0 à 28 g/ litre. Le cidre brut peut être peu ou prou tendre et fruité ou même rustique et vif en fonction de la variété des pommes, du terroir, des envies du cidriculteur ou de la durée de fermentation.

Par ailleurs, il y a le cidre doux qui est la variété de cidre la plus sucrée. Ce type de cidre renferme 42 grammes de sucre par litre. En ce qui concerne la fermentation, elle est moins longue, cela est réalisé dans le but de préserver le maximum de sucre présent naturellement dans le jus de pomme. Le taux d’alcool dans le cidre doux est entre 2 et 4% et l’onctuosité est plus conséquente. Les pommes ramassées, dans certains cas, sont remisées pour que leur sucre soit concentré au maximum.

En outre, il y a le cidre traditionnel qui est non filtré. Cette variété de cidre est reconnue pour l’aspect de sa robe qui est trouble.  La fermentation du cidre traditionnel dure un mois et sa teneur en alcool est supérieure à 5°, c’est donc un cidre relativement sec, astringent et charpenté.

Quant au cidre demi-sec, c’est un cidre fruité ayant une quantité de sucre qui oscille entre 28 et 42 grammes par litre. La fermentation de ce type de cidre est plus courte et leur teneur en alcool est d’environ 4%. Idéal pour accompagner les desserts à base de fruits, le cidre demi-sec présente un bouquet aromatique sur les fruits mûrs.

Par ailleurs, il y a le cidre extra-brut qui est le moins pourvu en sucre. Cette variété de sucre est de plus en plus recherchée par les consommateurs en raison de son caractère désaltérant et frais. Le degré d’alcool présent dans cette variété de cidre est plus élevé que la moyenne. Le cidre extra-brut a un temps de fermentation plus long pour que la majorité du sucre que le jus de pomme original renferme soit absorbé et réduit. Ainsi, le taux de sucre contenu dans le cidre extra-brut est inférieur à 15g/litre.

Finalement, il y a le cidre rosé qui présente une couleur aux reflets roses. Cette couleur provient de l’assemblage de pommes rouges acidulées. Le cidre rosé titre 3 degrés d’alcool, ce qui en fait un cidre adapté à l’apéritif.