Cuisine

Découverte des vertus du poivre rouge

Le poivre est un ingrédient qui habite toutes les cuisines du monde. Ses saveurs et ses odeurs qui subliment n’importe quel plat et ses bienfaits nutritionnels font du poivre un condiment incontournable et intemporel. De plusieurs couleurs, le poivre est récolté de plusieurs façons. Découvrons ensemble le poivre rouge !

Définition du poivre rouge

Le poivre rouge a la particularité d’être un poivre vert plus mature. Connu sous le nom de Piper Nigrum, on trouve cet arbre en Inde dans une région au sud ouest du pays. Le poivrier est un arbre faisant partie de la famille des Piperacées. Le poivre vert, blanc ou noir vient tout simplement du même arbre. Ce sont des grappes qui poussent sur des lianes, sortes de feuilles tombantes.

A découvrir également : Amateurs de vin : et si vous optiez pour un abonnement ?

Il est courant que les grains de poivre soient récoltés quand ils sont jaunes pour être mis à sécher ensuite. Ils deviennent finalement noirs une fois secs. Les grains rouges sont donc des grains que l’on a laissé atteindre leur maturité maximale. Pour ne citer qu’eux, le poivre de Pondichéry et de Kampot font partis des poivres rouges les plus connus.

A la différence du poivre noir, le poivre rouge va être cueilli seulement lorsqu’il sera devenu rouge-orangé. Pour garder sa couleur typique, on le fait sécher à l’ombre.

A lire en complément : Pizza : comment obtenir une très bonne cuisson avec un four électrique ?

Le poivre a une longue histoire. Il avait déjà séduit les palais au Moyen Age et Clovis en exigeait auprès du monastère de Corbie en tant que revenu annuel.

Les spécificités du poivre rouge

Issu du Piper Nigrum, le poivre rouge est le résultat d’une longue maturité. Il faut en effet patienter 9 mois avant de récolter des grains de couleur rouge. Cela explique le prix de ce poivre qui se produit de façon plus longue. Le poivre noir se récoltant lorsque les grains sont encore jeunes, sa production est bien moins longue et son prix par conséquent, plus avantageux.

Attention à ne pas confondre le poivre rouge et les baies roses. Même si elles ressemblent au poivre rouge, ces baies déshydratées ne viennent pas de la même famille botanique. Plus piquantes et amères et avec une pointe de saveur poivrée et fruitée, les baies roses ne rentrent pourtant pas dans la catégorie des poivres.

Les vertus du poivre rouge

On retrouve chez le poivre rouge des bienfaits nutritionnels similaires à ceux présents dans le poivre noir.

  • Le poivre provoque des sécrétions digestives. Les sucs gastriques produits vont ainsi favoriser la digestion.
  • Il a aussi un rôle carminatif en ayant une fonction purifiante. Utiliser le poivre rouge aide à diminuer les flatulences.
  • Le poivre est orexigène, il favorise un meilleur appétit.
  • Il est conseillé en cas de nausées ou ballonnements.

Composé de pipérine, le poivre facilite l’assimilation de la curcumine, elle-même reconnue pour ses bienfaits anti-inflammatoires. C’est pour cette raison que l’on associe souvent le poivre et le curcuma dans des complétements alimentaires notamment.

Le piquant particulier au poivre vient de la pipérine qui est un composant situé dans l’enveloppe entourant le poivre. On l’appelle par ailleurs le péricarpe. Si vous souhaitez profiter d’un poivre plus doux, orientez-vous vers le poivre blanc qui correspond tout simplement à du poivre rouge mais dont l’enveloppe a été enlevée.

Comment déguster le poivre rouge ?

Plus fin en bouche que le poivre noir, on aime associer le poivre rouge aux viandes blanches. Sa légère note fruitée convient très bien également aux desserts tels que la tarte aux pommes ou une simple glace vanillée. Cela aura le mérite de surprendre vos invités.

Plus doux que du poivre noir, le poivre de Kampot par exemple a des saveurs un peu épicées et fruitées. Celles-ci se marient bien avec des viandes faisandées ou un dessert à base de caramel.

Les différentes variétés de poivre rouge et leurs particularités

Il existe plusieurs variétés de poivre rouge, chacune ayant ses particularités et sa propre saveur.

• Le poivre de Kampot, originaire du Cambodge, est l’un des plus connus. Il se caractérise par son arôme fruité et épicé qui lui donne une saveur unique. Ce poivre est très apprécié en cuisine pour assaisonner les viandes rouges ou blanches.

• Le poivre de Madagascar, quant à lui, est plus doux que le poivre noir mais offre toutefois une légère note piquante. On peut l’utiliser pour les plats en sauce ou les poissons grillés.

• Le poivre cubèbe, aussi appelé ‘poivre queue’, nous vient d’Indonésie et possède un goût légèrement sucré avec une pointe d’amertume. Il s’accorde parfaitement avec des sauces pour viande ou même dans un plat végétarien tel qu’une salade composée.

• Le poivron rouge séché moulu, bien qu’il ne soit pas du vrai poivre au sens strict du terme, peut donner une touche originale à vos préparations culinaires grâce à sa couleur rouge intense et son goût fruité qui accompagne bien les plats asiatiques comme la soupe miso.

Toutes ces variétés ont cependant un point commun : elles apportent toutes leurs vertus médicinales et gustatives avec peu d’efforts ! Alors n’hésitez pas à varier votre consommation de poivres rouges et à les utiliser dans votre cuisine pour apporter une touche d’originalité à vos plats.

Les utilisations culinaires du poivre rouge dans le monde

Le poivre rouge est utilisé depuis des siècles dans la cuisine du monde entier. Les différentes variétés de poivre rouge ont permis aux chefs cuisiniers d’apporter une touche exotique à leurs créations culinaires.

En Inde, le poivre noir est un ingrédient incontournable de nombreuses recettes traditionnelles comme le curry ou les plats épicés à la sauce tomate. Le poivre vert, quant à lui, est souvent utilisé pour assaisonner les viandes et les poissons grillés.

L’Afrique a aussi adopté l’utilisation du poivre rouge en cuisine avec notamment l’utilisation du fameux ‘pili-pili’, qui signifie ‘piment’ en swahili, et qui désigne une variété de piments rouges très forts. Le piment africain est largement utilisé dans les sauces et marinades pour donner du goût aux plats.

Au Mexique et dans les pays d’Amérique latine, on utilise plutôt le piment chipotle, séché puis fumé au feu de bois avant d’être moulu en poudre fine. Cette épice particulièrement savoureuse apporte une saveur intense aux plats mexicains tels que les tacos ou encore la célèbre salsa ranchera.

En Asie du Sud-Est, le Poivrier long (Piper retrofractum) fait partie intégrante de la vie quotidienne, notamment grâce à ses bienfaits médicinaux. Les Vietnamiens sont connus pour utiliser principalement le poivre blanc, tandis que les Thaïlandais préfèrent son homologue rouge pour relever les plats épicés.

En Europe, la France est connue pour sa fameuse poivronnade, une préparation à partir de poivrons rouges séchés et broyés qui peut être utilisée comme condiment ou pour assaisonner les légumes grillés. Le Poivre rouge de Kampot y est aussi très apprécié.

Le poivre rouge est un ingrédient incontournable dans de nombreuses cuisines du monde entier, grâce à son goût unique et ses vertus médicinales. N’hésitez pas à l’intégrer dans vos recettes pour découvrir toutes ses saveurs exotiques !